Articles

Affichage des articles du juillet, 2014

Les étoiles de Noss Head - Tome 5 : Origines - 2ème partie de Sophie Jomain

Image
Quatrième de couverture 
Le danger était aux portes de la cité.
J'avais déjà affronté bien des tempêtes, mais celle qui venait vers nous était la pire de toutes. Un cataclysme, un fléau ... Pourquoi ne nous croyaient-ils pas ? La mort s'apprêtait à s'abattre sur eux. Bientôt, le sang serait versé sur la Terre des loups.
La désolation. Le néant. La ruine. C'est tout ce qu'il resterait.

Ne pas fuir. Nous imposer et les convaincre. Pour les sauver ... lui.
Mon avis
Sophie Jomain clôture cette série avec brio avec cet ultime tome de la saga. Ce tome nous dévoile les origines de la communauté des loups-garous en nous faisant explorer la communauté du Sutherland. Les lois y sont ancestrales et incontournables.  De plus, ce tome est plein de rebondissements qui nous tiennent en haleine.
Le livre commence où se finissait le précédent tome 4 - Origines 1ère partie. Hannah retrouve Leith et notre cœur s'arrête comme à la première lecture des paroles de Leith : "Qui êtes-vous…

Le dernier apprenti sorcier - Tome 4 : Le rêve de l'architecte de Ben Aaronovitch

Image
Quatrième de couverture 
La découverte d'un corps mutilé dans la banlieue de Londres fait monter d'un cran la paranoïa ambiante, d'autant que la méthode rappelle furieusement celle de l'Homme sans visage, ce magicien fou déjà connu des services de police. Enfin, pas de tous les services, juste de celui des affaires surnaturelles, dont le représentant le plus actif, l'agent Peter Grant, est aussi le dernier apprenti sorcier de Londres. À peine débutée, son enquête va s'enrichir de nouveaux éléments à première vue sans rapport avec le crime, mais qui tous mènent au quartier d'Elephant and Castle ; plus précisément à un ensemble d'immeubles conçu par un architecte dérangé et habité par tout ce que le capitale britannique compte de désespérés ...
Mon avis
Le livre s'ouvre sur une enquête concernant un accident de voiture. Au départ, on a plein d'éléments décousus que l'on arrive pas à relier entre eux. C'est seulement à partir de la moitié du l…

Les yeux jaunes des crocodiles, La valse lente des tortues et Les écureuils de Central Park sont tristes le lundi de Katherine Pancol

Image
Quatrième de couverture Les yeux jaunes des crocodiles


Ce roman se passe à Paris. 
Et pourtant on y croise des crocodiles.
Ce roman parle des hommes.
Et des femmes. Celles que nous sommes,
celles que nous voudrions être,
celles que nous ne serons jamais,
celles que nous deviendrons peut-être.
Ce roman est l'histoire d'un mensonge.
Mais aussi une histoire d'amours,
d'amitiés, de trahisons, d'argent, de rêves.
Ce roman est plein de rires et de larmes.
Ce roman, c'est la vie.
Quatrième de couverture La valse lente des tortues
Ce livre est une bourrasque de vie ...
Un baiser brûlant du seul
qu'on ne doit pas embrasser.
Deux bras qui enlacent ou qui tuent.
Un homme inquiétant, mais si charmant;
Une femme qui tremble et espère
ardemment ...
Un homme qui ment si savamment.
Une femme qui croit mener la danse, 
mais passe son tour.

La servante d'Olivier Gay

Image
Quatrième de couverture Rekk le boucher, Rekk le sanguinaire. La légende croupit au fond d'une geôle crasseuse, rongé par sa soif de vengeance. Le meurtre de sa fille restera-t-il impuni ?
Shani n'était qu'une simple servante, mais par amour et par amitié, elle va mettre l'Empire à feu et à sang.
Plongez dans une aventure où les combats titanesques croisent les intrigues de cour, où la barbarie côtoie l'amour et où une heroïc-fantasy digne de Gemmell flirte avec le polar. Voyez comment une simple servante est venue défier un empire.
Mon avis

La servante est la suite du roman Le Boucher. On continue cette épopée fantastique qui fait la bonne fantasy.


Les personnages d'Olivier Gay vont évoluer pour le meilleur et le pire. Chaque trait de caractère est décrit avec finesse plein de couleurs tout au cours de son évolution : un tableau de maître. Shani, mon personnage préféré, se révèle encore plus. Elle prends énormément d'assurance que ce soit envers Mahlin ou les aut…

Mais je fais quoi du corps ? d'Olivier Gay

Image
Quatrième de couverture
Qui peut bien en vouloir à Fitz, le beau gosse un peu perdu des nuits parisiennes ? Les raisons ne manquent pas : entre les filles d'un soir, la cocaïne qu'il deale en boîte et les ennuis dans lesquels il parvient toujours à de plonger. Mais de là à vouloir l'éliminer ... y aurait-il un lien avec la mort de ce député, qui venait de prendre parti pour le mariage homo-sexuel et qui était aussi l'un de ses plus gros clients ? Pourchassé par des tueurs sans pitié, Fitz va tout faire pour sauver sa peu et comprendre dans quoi il a mis les pieds. Mais, à force de traîner dans la boue, il finira par perdre ses illusions, ses principes, et peut-être même ses amis.
Mon avis
Pour une fois encore, Fitz, ce anti-héros d'Olivier Gay se retrouve dans les ennuis sans les avoir totalement chercher quoi que ... Il va se retrouver poursuivit par un tueur qui va se servir des nouvelles technologies pour le traquer. Fitz de son coté va faire de même. C'est le je…

Alter-Ego de Neil Thomas

Image
Quatrième de couverture 

A la veille de son quarante-troisième anniversaire, Eric Trichet, un homme ordinaire au quotidien ordinaire, voit sa vie basculer à cause d'un événement original : son signe astrologique a disparu. Dans son journal, le narrateur n'as de cesse de s'interroger et entraîne inexorablement le lecteur dans un univers où s'entremêlent réalité et fantasmagorie, illusions et angoisses.
Saurez-vous ce qui est qui réel et ce qui ne l'est pas ?
En reviendrez-vous indemne ? L'avis de Thomas Hardy


Tout d'abord un rapide résumé : Nous suivons ici Eric Trichet un homme ordinaire au quotidien tout à fait banal qui va voir sa vie et son univers basculer et sombrer à la suite d'un événement très anodin en apparence.


C'est avec plaisir que j'ai retrouvé la plume de Neil Thomas qui m'avait charmé avec son autre roman "Les estranges aventures de Leonard de Plancy". Son style est clair et simple, on prend plaisir à voyager aux grés des …