Guet-apens rue des juifs d'Anne Villemin-Sicherman



Quatrième de couverture 

À Metz en 1770, Augustin Duroch, jeune artiste vétérinaire diplômé de l'École royale vétérinaire de Lyon, première école au monde, est aux prises avec une mystérieuse maladie qui se propage dans les écuries de l'intendant du roi, Charles Alexandre de Calonne. L'assassinat d'un marchand juif perpétré dans le ghetto est-il en relation avec cette épidémie énigmatique ? Un complot visant le pouvoir royal est mis à jour. La ville de Metz avec ses ruelles mal éclairées et sales, ses belles demeures, ses bouges mal famés, sert de décor à cet imbroglio.
Sur fond d'intrigues menées dans les milieux aristocratiques de la ville, Augustin peu à peu se retrouve pris dans les filets de celui qu'il accuse... 
  
Mon avis
 

Voici un excellent moment historique qui nous plonge dans la ville de Metz du 18ème siècle, tout en annotant des explications afin de resituer ces lieux dans le Metz d'aujourd'hui. Ce qui nous permet donc de voyager dans le temps en se baladant dans notre belle ville.

Metz a été mon premier coup de cœur quand j'ai emménagé en Lorraine ; le roman d'Anne Villemin-Sicherman est un coup de cœur pour un roman historique. J'ai eu beaucoup de mal à devoir faire une pause et de ne pas le dévorer en un coup.

On y découvre des personnages hauts en couleur parmi toutes les classes de la société de cette époque comme l'intendant du roi, Charles-Alexandre de Calonne et le maréchal d'Armentières.

Augustin Duroch est un jeune vétérinaire, diplômé de la 1ère École vétérinaire de Lyon. Il est le vétérinaire privilégié de l'intendant Calonne. Il est brillant, futé. Dans cet histoire, il joue aussi au détective.
L'autre personnage que j'ai adoré est Éléonore de Turnel, une jeune fille qui fait son entrée dans le monde et qui tient un journal passionnant. Elle s'éclate à mener son enquête pour aider Augustin.

Même si les chapitres sont longs, il y a des sous-chapitres qui nous permettent de faire des pauses (petite note aux parisiens qui prennent le métro).

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Sourde, muette, aveugle d'Helen Keller et L'histoire d'Helen Keller de Lorena A. Hickok

Concours pour les 1 an du blog

Aidez-nous à garder la librairie L'Antre-Monde ouverte